LA course de l'année programmée depuis debut janvier et le tirage au sort favorable. Le 23 aout à 5h je serais au départ du GRP 80km et 5000d+.

La préparation s'est globalement bien passée depuis début juin avec une montée progressive en charge d'entrainement et de denivelé. Des entrainements en côtes, un peu de VMA , des montèes-descentes , ds longues ascensions et quelques grosses sorties montagne à la journée. Quelques courses aussi , dont le marathon dels cims en Andorre sans grande sensation.

 

Logo-GRP

 

Vendredi 22 aôut , depart vers midi pour Vielle Aure avec Marina , Cathy et Thierry qui va prendre le départ du 80km pour la deuxième fois; première  en 2010.

2014-07-19_092120 - Copie

Arrivés sur place , la pluie tombe , comme depuis le petit matin et le départ des deux autres courses 120 et 160km .

 

10645044_10204665290976687_8709629519106788748_n

 

 

10435659_10204665293496750_4765856042945455509_n

 

Récupération des dossards

 

1911995_10204665297496850_2378684838667779276_n

 

 

Il est vite l'heure de manger , de préparer les affaires et de se reposer, réveil réglé pour 3h du matin.

10593207_10204665299296895_7238746434778401568_n

La nuit sera courte , réveillé automatiquement vers 2h15 du matin, motivé et prêt à en découdre.

 

10447158_10204665364138516_2414328646896095642_n

 

On rejoint la place de Vielle Aure en trottinant , on se fait badger , ca y est on est dans le sas. Beaucoup de monde devant nous , Thierry reste vers le fond , je décide de m'avancer un petit peu , j'ai prévu de partir très lentement mais je prèfère me faire doubler que perdre de l'énergie à doubler des gens trop lent

10629288_879483372079593_4297613517786218165_o

 

Ca part vite , très vite sur les 2km de plat , puis sur la première montée, je m'oblige à marcher , à ralentir pour ne pas laisser des forces dès ces 10kms d'ascension. On me dépasse de tout les côtés , ce n'est pas grave la route est longue .

IMG_4872

 

Passage au Col du Portet oû l'on sort enfin du brouillard.

IMG_4873

 

Rapide descente au restaurant de Merlans oû je pointe en 2h30 , 359eme place.


Rapide remise à niveau de la boisson et je repars direction le col de Bastanet. Les paysages sont magnigiques avec une belle mer de nuages .

Sans accélérer je remonte sur des vagues de coureurs que je dépasse petit à petit.

 

10633706_879483582079572_3130356196767772848_o

Un rapide coup d'oeil sur une vue inoubliable depuis le col de Bastanet en direction du lac de l'Oule et je commence la descente sur Artigues: au début technique puis roulante mais boueuse.

Les sensations sont bonnes , je me gère au cardio et malgrè une petite frayeur à la cheville , le moral est bon.

10505393_10204665303537001_6359094471702992609_n

 

Passage à Artigues en 5h12 en 225eme position .

 

10593193_10204665308657129_1680177563660583854_n

 

Marina et Cathy  sont là,  un petit ravitaillement et c'est parti pour 1600d+ en direction du pic du Midi.

10628033_10204665383178992_8131497146367260946_n

 

 

Un debut raide puis une montée régulière jusqu'au col de Sencours et vers le pic.

Après la fraicheur du matin , le soleil commence à chauffer sur les organismes. Au col, , bref arret pour prendre de l'eau afin de faire l'aller retour au pic.

Je croise successivement Florian et Julien .

 

10600442_10204665355538301_3148765794503942032_n

 

J'arrive au sommet de la course en 7h44 à la 139eme place , 8eme espoir .

 

10610776_10204665337497850_3012613862062949121_n

Juste avant de retrouver Marina et Cathy à Sencours je rencontre Thierry.

 

10606490_10204665397379347_7090632056925615130_n

Un court arrêt pour récupérer de quoi manger et direction Tournaboup 1000m plus bas. La descente est régulière peu technique et permet de courrir tout du long .   Une petite douleur au niveau du ventre me contraint à ralentir un peu pour ne rien aggraver. Peut être un peu trop de sucre , ce qui me fait penser à diminier la concentration de la boisson  sur le prochain ravitaillement .

 

Tournaboup, km 50 en 8h50 à la 136eme place. Même rituel que précedemment , je jette les déchets  , je remplis les bidons , un coup d'oeil sur la table, je prends ce qui me donne envie , ici une banane , et c'est reparti .

Je ressort de Tounaboup en 8h54 , je suis 125eme .

 

A partir d'ici , le 80km fait route commune avec les coureurs du 120 et 160km .

 

Direction la Hourquète Nère à 2465m, soit de nouveau 1000m de dénivelé positif sur 9km

Jusqu'a la cabane d'Aigues Cluses , la pente et faible est permet de trottiner par moment .

Je retrouve une tête connue , un coureur rencontré sur le 24h de Grand Brassac en février , il avait fini deuxième , il est ici en préparation  de la diagonale des fous en octobre. On fera route ensemble jusqu'a Merlans avant qu'il ne me distance.

Entre Aigues Cluses et la Hourquète, baisse de régime , la première depuis le début qui sera la seule véritable de la course.

Aussitôt en haut je bascule dans la longue descente vers l'étang de l'Oule.

Ici aussi , la vue est magnifique sur les lacs de Bastan et de Bastanet.

Je rattrape Paulo engagé sur le 160km , deux encouragements echangés et on continue chacun à son rythme.

15411_879484898746107_674006805065238760_n

 

Puis c'est autour d'Yvan , après le matin , sous le col de Bastanet, on le retrouve ici pour de belles photos souvenirs.

 

10577141_879484932079437_1273692492767031358_n

 

Au pied de la dernière bosse , des bénévoles ont instalé un ravitaillement en eau non prévu , utile pour nombreux coureurs .

C'est parti pour 350d+ afin de réjoindre à nouveau le col de Portet .

Comme ce matin , au milieu ravitaillement au restaurant de Merlans.

J'y suis en 12h23 à la 107eme place .

 

En repartant de Merlans , grosse émotion , je serais finisheur du GRP  , j'en pleurerai presque.

Au col du Portet , on retrouve le brouillard . J'aperçois Michel qui en fini sur son 120km, comme avec chaque coureur croisé on s'encourage et je démarre la longue descente vers Vielle Aure, soit 1300d- sur 12km

Je me motive pour ne pas marcher jusqu'a la place du village et passer sous les 14h de course

La debut de la descente est un supplice pour les genoux puis la pente s'adoucit et permet de dérouler tranquilement .

Un coup d'oeil sur la montre 76km 13h30, il ne faut rien lâcher.

10599205_10203498053625218_8286869262806212645_n

 

A Vignec , à 2km de l'arrivée, j'aperçois Cédric , il m'accompagne ; on discute , c'est énorme , j'en oublierai  les douleurs aux jambes.

A 500m de l'arrivée , il me laisse finir tout seul pour profiter .

La foule est là , tout le monde est encouragé, c'est immense.

 

10626683_10204665433180242_9059899613242774873_n

 

 

 

 

 

10462711_10204665360538426_3608722921287502675_n

 

Fattigué ...un peu , mais heureux ...beaucoup .

 

Finisheur du GRP en 13h54mn pour une 102eme place sur 952 coureurs.

770 ralieront l'arrivée.

Je suis 5ème espoir sur 13 au départ.

 

Pour un premier long,  le résultat me satisfait d'autant plus que le niveau dû au skyrunner france series était élevé.

 

Dans un coin de ma tête , au départ , j'avais trois objectifs sur cette course, le premier finir,  le deuxième en moins de 14h et le troisième étant de s'approcher du top 100.

 

 trace GPS : http://www.movescount.com/moves/move38974285

 

 

temps de passage approximatif prévu

temps

Temps de passage réel:

CP Merlans : 2h30     359ème

CP Artigues 5h09       225ème    134 places gagnées

CP Pic du midi 7h38    139ème   86 places gagnées

CP Tournaboup entrée 8h50 136ème  3 places gagnées

CP Tournaboup sortie 8h54 125ème     11 places gagnées

CP Houquète Nère ( pas de donnée)

CP Merlans 12h23            107ème                   18 places gagnées

CP Arrivée Vielle Aure 13h54  102ème   5 places gagnées

 

 

Antoine Biard (563) sur la course : GRP80 - Le Grand     Départ 5h04

CheckpointPassage
Départ Vielle-Aure 23/08 04:49:35
CP1 - Restaurant Merlans 23/08 07:35:00
CP2 - Artigues 23/08 10:14:06
CP3 - Pic du Midi 23/08 12:47:32
CP10 - Tournaboup Entrée 23/08 13:53:58
CP10 - Tournaboup Sortie 23/08 13:58:34
CP12 - Restaurant Merlans 23/08 17:27:18
Arrivée - Vielle-Aure

23/08 18:59:01

 

 

Un grand merci à tous pour les encouragements , merci à Marina et Cathy pour les ravitaillements , merci à Thierry pour les conseils d'avant course , et merci à Cédric pour le final partagé.

 

A j+3  étonnemment!!!     je n'ai plus de coubatures , seulement quelques douleurs dans les pieds ...on va quand même s'accorder une semaine de repos complet avant de repartir vers de nouvelles aventures.

 

 

photos: Yvan Arnaud, Marina , Cédric, Running mag