La 3ème étape du défi sud trail est composée du trail de Quéribus et la Course des Seigneurs du côté de Cucugnan . 

Pour moi se sera la longue distance en vue du GRP 80km. Mon but prendre du plaisir, se faire un peu mal pour ensuite surcompenser une dizaine de jour et commencer la grosse préparation pour l'objectif du côté de Vielle Aure.  

Suite à une semaine de repos post Citadelles et une semaine de dénivelé , le 18 mai approche vite et le repos est bienvenu.

Au programme 48km pour 3100d+ , pas d'objectif précis si ce n'est découvir les paysages et prendre du plaisir.

 

J'arrive le samedi du côté de Cucugnan, joli vilage audois à la frontière des pyrénées orientales.

10388854_10201917647677871_1015909416_o

 

 

Visite rapide du village

10374366_10201917679398664_1655745315_n

 

 

Je retrouve Julien , Joa et d'autres coureurs connus .

On récupère les dossards .

10306457_762843260416972_8456190531209833731_n

 

 

Vers 19h30 , un apéritif convivial est servi sur le site d'arrivée. Bonne humeur , bonne ambiance .

 

10300495_762843947083570_989872826169102414_n

 

Suivi par une pasta party : le moment de finir de faire les stocks pour la course.

10176273_763128900388408_8470702144462095859_n

Tout le monde parle du parcours et de la météo. Cela est annoncé technique et la chaleur devrait venir compliquer la tâche de tous.

 

Vers 22h , direction l'hôtel ...le réveil sonne à 5h.

10344883_10201919710049429_1694491214_n

Le château de Peyrepertuse au couché du soleil.

 

10388539_10201921228887399_1807498668_n

 

Après une courte nuit , à 6h45 le soleil se lève sur le moulin de Cucugnan.

 

Je retrouve Jérome , Bruno et Florian .

10349977_763129310388367_8744401220102660281_n

 

Après un rapide échauffement , le départ est donné à 7h30 .

10402709_763129777054987_3878075579639848809_n

 

Profil Course des Seigneurs 2013 - 3

 

 

Départ Course des Seigneurs (6)

 

10322788_763118247056140_8799431376823940712_n

DSC_0057 (Copier)

Le parcours nous amène a faire le tour du vilage, prendre une petite descente puis on entre dans le vif du sujet , un montée de 150md+ que l'on descendra à la fin des 48km

10402662_763118983722733_7285194783881695725_n

 

La course sera longue , je marche rapidement , je suis en milieu de course , classé à mon avis au alentour de la 60ème place.

Il fait déja très chaud , on en plaisante avec un coureur .

 

Comme le montre le profil , le début de parcours est relativement "roulant" comparé à ce qui nous attend ensuite.

 

DSC03769

Malgrès cela , on doit gravir deux bosses jusqu'au premier ravitaillement .

A l'approche de Rouffiac au km 12 , j'aperçois un groupe de 7-8 coureurs 500m devant ,

Je m'arrete au ravitaillement faire le plein de mes bidons.

DSC03796

On repart tous ensemble sur un petit rythme.

Tout le monde semble conscient que la journée sera longue.

10314528_786379991380897_8742382484611756694_n

La suite nous amène sur la crête en direction du chatêau de Peyrepertuse.

 

DSC03788

Environ 400 mètres de dénivelé sur 3.5km

La chaleur commence à être bien présente.

J'ai du mal à comprendre un coureur avec la trologie collant long , t shirt manche longue , gants.

 

10325669_763129957054969_4475277947501927890_n

Selon le profil et les obstacles le groupe s'éloigne plus ou moins.

10374324_10201921591856473_1885694502_n

Une particularité est le fait de croiser les coureurs lors de la montée au château ; cela est dû,  je crois, à  une modification du parcours par rapport à l'édition précédente.

La montée/descente  permet d'échanger et de voir les écarts avec les autres coureurs .

10171901_763121427055822_7398387121167825885_n

10273627_763119740389324_2572269664753758892_n

 

Dans la descente , je prend de l'avance sur le groupe sans pourtant accélérer. A l'approche du deuxième ravitaillement , à Duilhac , je rejoins Michel . On repart du ravitaillement ensemble , conscient que la course commencera pour nous bien plus tard , vers le 30-35eme km

 

S'en suit la longue ascension pour rejoindre les crêtes de la Quille : environ 5.5km pour 600d+ avec un ravitaillement au miileu.

DSC03840

La chaleur est maintenant bien présente et commence à marquer les organismes. Je cours parfois mais marche beaucoup.

10300324_763130607054904_4061231846901765099_n

Au sommet , on passe au point haut de la course , 950m , la vue est superbe sur les alentours avec à droite les montagnes encore enneigées.

DSC03859

 

On traverse un long champ en faut plat montant , cela me permet de juger les écarts avec ceux qui me précèdent.

 

10351262_763130363721595_7695506877658868874_n

Sur les crêtes , le terrain est technique , plat certes mais il est difficile de courir. Je reviens petit à petit sur 3 coureurs et les dépasse rapidement.

 

10401423_763130920388206_3878145615083892108_n

Arrive alors , une descente droit dans la pente sur un sol instable.

Je comprend maintenant le nom de "piste de ski". D'habitude à l'aise en descente, ici c'est mission compliquée.

Piste de ski , d'accord mais les crampons des chaussures de trail ,n'accroche pas autant que les carres des skis.

 

DSC03883

 

Au bas se trouve un ravitaillement , j'y arrive lorsque l'actuelle première féminine en repart.

Un bénévole m'annonce 27ème .

 

La partie suivante est quitte ou double : 2.5km de piste roulante en faux plat montant , une petite descente et la montée du sentier cathare  vers le chateau de Quéribus.

 

Relancer l'allure après cette descente fut dur , mais il faut ici courir pour ne pas y laisser trop de temps.

Le mental commence à prendre le dessus sur les jambes.

Lors de la traversé de la route ,un bénévole nous propose de l'eau sur la nuque , j'accepte, cela rafraichit ....3mn .

Un autre annonce le classement ...24 25 26eme.  Je suis revenu sur 2 coureurs juste avant .

DSC03901

Dès le début de la montée vers Quéribus je distance les deux compères malgrès leurs batons. Je m'impose un rythme de marche qui me convient .

Ces 2km et 350d+ jusqu'au parking sont difficiles, c'est raide , il est midi et fait de plus en plus chaud.

Je me sens faiblir ,mais je remonte tout de même sur plusieurs coureurs vraisemblablement plus marqués que moi.

1012566_762826493751982_9074430308903256429_n

Au ravitaillement , km 33 , je prends le temps de refaire le plein de boisson et manger un bout . La chaleur fait des dégats , un coureur est  avec les secours et vient d'abandonner.

 

10365812_698057453568907_462849532707077520_n

S'en suit un aller retour dans le donjon du chateau de Quéribus , en aller retour ici encore. Je suis étonné de croiser quelques personnes qui sont généralement bien loin devant moi au classement.

 

10383883_762824767085488_151286856823504957_n

La partie sur les crêtes est encore une fois très difficile, la fatigue et la chaleur n'arrangeant pas les choses. Je double la première féminine.

Je m'amuse en compter les places gagnées,  cela me motive.

 

 

 

10325770_786384704713759_6656097971474627078_n

 

Vers la descente sur Paderm mon départ prudent commence à avoir des effets positifs, je reviens sur un, deux , trois , quatre coureurs entrain de marcher. 

DSC03939

Vers le 39eme km , j'aperçois un maillot du club loin devant . Petit à petit je m'en approche . Commence alors la fin de course en compagnie de Jérome

10175077_824280604266537_2274977436200396726_n

 

 

La partie Quéribus-Paderm sera la plus longue du parcours , pour moi comme pour bon nombre de coureurs.

DSC03944

 

Paderm , au km 41, On prend le temps avec Jérome de refaire le plein de boisson . Si mes calculs sont bon on est ici 15ème et 16ème.

Un ravitaillement un peu long , nous fait perdre une place .

 

S'en suit une partie roulante , oû on se répete " pars , ne m'attends pas " . A plusieurs reprises on se distancera mais de peu .

 

 

La fin est longue, les jambes commencent à être bien lourdes mais pour le moment pas de baisse de régime flagrante.

On sait que l'on va devoir remonter le mur descendu au départ.

150md+ sur 800m de long. Je tente le tout pour le tout en accélérant un petit peu sans creuser beaucoup d'écart. Derriere je fais la descente mais Jérome et un autre coureur s'accrochent et revienne sur moi sur le plat .

Nouveauté 2014: le tour du vilage et la montée finale sur la place du vilage. Celle de trop pour moi , Jérome et le coureur accélèrent , je ne peux pas suivre .

 

10365936_243198295888528_6854909597007926587_n

10320521_698065753568077_4592200621286754620_n

 

Tout les membres du clubs sont là, un petit saut pour déclencher une dernière crampe et je passe l'arrivée .

 

 

1920102_243199362555088_9103012884429831318_n

 

7h26mn .

Mon GPS annonce 49km 3000d+

 

 

Quelle course, quel parcours, quelle chaleur , quelle organisation . Tout était parfait.

 

Je fini 18ème sur 125 coureurs , 2eme espoir

Seul 95 finisheurs seront enregistrés, beaucoup d'abandons et quelques personnes arrétées aux barrieres horaires.

 

Pour une course de préparation , sans objectif réel je suis plus que satisfait .

Je ne pensais pas à un tel résultat après le 40km des Citadelles un mois avant .

 

 

 

La course des Seigneurs  comme le trail de Quéribus (21km 1250d+ ) sont à faire , mais à aborder avec une bonne préparation , c'est du costaud , du lourd et du technique.

 

2014-05-22_172707

http://www.movescount.com/moves/move31885599

 

 

 

Photos : Yvan Arnaud, Alex Barbas, J-M , Sylvain Dossin ,Joa Galvez